• Sans artifice, sans tralala, en mode décontractée, j'adopte pour ma journée "home", la formule sweet. Mon sweat d'une couleur, mon pantalon d'une autre, mes chaussettes tricolores à grosses mailles, restent un ensemble tout doux, pour une journée toute douce.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Quand il fait mauvais temps comme aujourd'hui, ou quand il fait froid comme hier, et que la couette et le DVD je les aime mais de temps en temps, j'aime me poser et prendre une pause chez Alterra coffee:

    Lire la suite...


    6 commentaires
  • Je suis une fan de couleurs. De la couleur par ci, par là, pour les quatre saisons, surtout pour l'hiver, et dans cette boutique je fus servi. Un peu de chaleur sous ses trombes de pluies, de neige, de ciel gris, en tout cas de froid, alors porter du jaune, du bleu acide, du vert fluo, ça fait beaucoup de lumière, beaucoup de sourires et de grands yeux.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • La chose qui m'a le plus surprise lorsque je suis arrivée aux Etats-Unis, c'est l'absence de trottoirs. Impossible de se déplacer d'un endroit A à un endroit B, sans son véhicule. Les chemins à traverser ressemblent plutôt à des voix rapides à quatre voix: trop dangereux. Le parcours du combattant n'est pas pour moi, j'ai abandonné à ma première mission.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, j'ai décidé de partager avec vous une expérience culinaire légèrement râtée. D'ailleurs pour les raisons qui vont suivre, je ne vais pas partager la mauvaise recette mais plutôt l'histoire de ma journée.

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Son nom d'origine est the Help, connu en France sous la couleur des sentiments, un petit bijou de film venant des Etats Unis (selon mes goûts). Vous connaissez peut être? Si non regardez un peu:


    La Couleur des sentiments

    Maintenant lorsque je regarde les films Américains, je ne peux m'empêcher de faire attention aux détails. Je regarde par exemple, les maisons, les décorations, les gazinières des cuisines, les marques de l'électroménager, les noms des magasins, des rues, les marques de cafés, de la nourriture, les villes où la scène se passe, et figurez vous que ça ressemble à " chez moi", et les alentours, sans les mannequins !!!Sauf New York, bien sûre, on avait bien compris...

    Bref, revenons à mes moutons.  La couleur des sentiments  ou the help est un film dont l'histoire se passe dans le Mississipi, dans les années 60, donc au Sud des  Etats Unis. Dans une des scènes du film, on voit Minny qui explique à Célia comment faire du poulet frit sans jamais le râter, et pour ça elle a un secret, elle prend la boîte magique et commence à lui fournir des informations pour réussir non seulement le poulet mais aussi pleins d'autres choses. Son secret c'est Grisco. Mais ce n'est plus un secret pour personne. Les rayons des supermarchés, pululent de cette matière grasse liquide ou en poudre.

    Le secret de Minny.

    Le secret de Minny.

     

    J'ai trouvé le secret de Minny mais je n'ai pas testé ces recettes!!!


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires